Environnement

Extrait Article de Novethic du 25 mars 2020

 

" Le coronavirus occupe - non sans raison - les radars médiatiques et politiques depuis quelques semaines. Mais il est une autre crise, moins visible mais tout aussi grave, qui progresse très vite sans être suffisamment prise en compte, celle du climat et de l'environnement. Selon de nouvelles données révélées par l’Organisation météorologique mondiale (OMM), tous les indicateurs sont au rouge ."

 

Article Novethic " La crise climatique ne doit pas être effacée par le coronavirus " publié le 25 mars 2020.

Extraits de l'article de Novethic :

" Malgré les réductions locales de la pollution et l'amélioration de la qualité de l'air (...), le moment est venu de réfléchir à la manière d'utiliser les plans de relance économique pour soutenir la transition à long terme vers des pratiques plus respectueuses de l'environnement et du climat." Cette fois, l'appel est lancé par le secrétaire général de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), Petteri Taalas. "Le monde doit faire preuve de la même unité et de la même détermination à agir sur le climat et à réduire les émissions de gaz à effet de serre que pour contenir la pandémie de coronavirus", a-t-il ajouté.
 
Alors que le coronavirus a entraîné la mise en place de mesures immédiates, drastiques et coûteuses, certains, à l'instar du secrétaire général de l'OMM, se demandent pourquoi le même élan ne se produit pas pour lutter contre un dérèglement climatique dont les effets ont été particulièrement visibles en 2019 (incendies en Australie, canicules en Europe, cyclones meurtriers notamment au Mozambique, inondations majeures, feux de forêts…). La climatologue Corinne Le Quéré, présidente du Haut conseil pour le climat, demande ainsi "une réponse équivalente au coronavirus pour le climat" alors que les mesures actuelles "ne sont pas au niveau de l’urgence".

Seulement, si la crise du coronavirus constitue en effet une opportunité pour changer radicalement notre société et lutter efficacement contre le changement climatique, les remèdes à mettre en place sont loin d'être identiques, rappelle François Gemenne, chercheur en science politique. "Le changement climatique n'est pas une crise temporaire et implique des transformations en profondeur et irréversibles. En outre, alors que le coronavirus a entraîné un repli très fort, le changement climatique nécessite de déployer une solidarité à l'échelle planétaire."

 

Article de Novethic " La crise climatique ne doit pas être effacée par le coronavirus " publié le 25 mars 2020.

 

Article publié par "Canopée" le 29/03/2020