Le Moulin d'Angles, près de Salmiech sur le Lévézou, a été rénové selon quatre règles d'or : matériaux locaux, artisans locaux, respect des traditions locales et écologie. Normes "standards" pour le moulin (2006-2011) et RT2012 pour le gîte (2013)

Les matériaux : Toitures en lauze ou ardoises, murs en schiste avec mortier et joints à la chaux, isolation de toitures avec des plumes de canard (moulin) ou de la laine de chanvre (gîte), isolation des murs avec des enduits chanvre-chaux, double vitrage isolant partout. Isolation du plancher avec la laine de bois (au moulin, entre le canal et le séjour), liège (dans le gîte, avec des panneaux de laine de bois au-dessus de l'entrée de la cour), menuiseries en bois, chêne au moulin, pin au gîte; planchers en châtaigner au moulin, huiles dures naturelles sur les boiseries et les planchers, huile de pénétration naturelle sur les poutres du moulin, huile de lin sur les poutres du gîte, peintures à la chaux sur les murs intérieurs.

Les matériaux locaux : Les murs des bâtiments et des terrasses etc. sont en pierre locale trouvée sur place ; les toitures des bâtiments labellisés sont en lauze des sources locales ; le dallage est en pierre locale (La Barthe). Par contre, les ardoises des toitures des granges sont de l'importation (question de coût).

Les artisans : Ils viennent des villages des alentours, Arvieu (toiture, menuiserie, serrurerie, une partie de la maçonnerie), Flavin (plomberie), Cassagnes (maçonnerie pierre, électricité)

Respect des traditions locales : Les extérieurs des bâtiments n'ont pratiquement pas été modifiés et les réparations/restaurations ont été effectuées dans l'esprit traditionnel. Les terrasses ont été refaites ou créées en pierre sèche selon la tradition locale.

Approches écologiques

L'humidité - extérieure/intérieure : Les bâtiments de l'habitation se trouvent en bas d'une pente rocheuse avec de fréquents ruissellements d'eau. De plus, le bief du moulin passe au-dessus du rez-de-chaussée avec les conduits qui aboutissent à l'intérieur du bâtiment. Notre principe : ne pas empêcher l'eau de venir, mais lui faciliter le départ - drainage ! À l'extérieur, il a fallu dégager la terre accumulée depuis des décennies contre les murs. Ce travail a permis de comprendre l'ancien système de drainage, toujours en bon état et que l'on a réutilisé au maximum. Par ailleurs, les surfaces d'accès et les terrasses sont traitées de façon à ne pas imperméabiliser le sol (dallage sur sable, maximum de gazon) afin de ne pas accumuler l'eau à proximité des bâtiments, mais lui permettre de s'infiltrer. À l'intérieur : une fois les extérieurs des murs  bien drainés, les enduits perméables (à la chaux) permettent aux murs de respirer et d'évacuer l'excès d'humidité. Aucun mur n'a été imperméabilisé ! Une bonne extraction d'air naturelle permet aussi de maintenir une humidité raisonnable.

Le chauffage : Au moulin il y a une chaudière à bûches avec un ballon tampon de 1500 l, puis un poêle en terre cuite dans le séjour. L'eau est chauffée au soleil et lorsqu'il n'est pas au rendez-vous, c'est la chaudière l'hiver ou électricité l'été qui prennent le relais.

Au gîte il y a une pompe à chaleur (forage en profondeur - 140 m) qui maintient une température ambiante et un poêle dans le séjour pour plus d'agrément. Nous n'avons pas encore eu des hôtes en plein hiver. Là aussi l'eau est chauffée au soleil ou par l'électricité.
L'eau - assainissement : Nous sommes entièrement autonomes et pour l'eau potable, et pour l'assainissement. L'eau provient d'une source au-dessus des bâtiments côté Ventajou. Un forage en aval du moulin permet de compléter lors de grandes sécheresses. Plusieurs cuves à l'eau de pluie (ainsi que le ruisseau) servent à l'arrosage et peuvent alimenter les WC et machines à laver si nécessaire. L'assainissement qui dessert le moulin et le gîte consiste en une pompe de relevage et une microstation. L'eau passe ensuite dans une mare plantée de roseaux avant de terminer dans le ruisseau.

Les déchets : Nous apportons tous nos déchets aux poubelles de Crayssac ou LaBastide, ainsi qu'à la déchetterie à Salmiech. Le tri se fait dans des bacs sous les bâtiments. Tous les déchets organiques (restes de nourriture, l'herbe coupée etc.) sont compostés.

Les environs

Chaque maison doit être en harmonie avec son environnement, bien s'intégrer dans le paysage, tout en étant mise en valeur par lui. La réhabilitation de Moulin d'Angles comporte aussi un aménagement paysager. Celui-ci va d'un jardin fleuri et potager à proximité des bâtiments, en passant par des vergers, vers des parcelles plus sauvages préservant la flore locale. Près des bâtiments il s'agit de construction ou reconstruction de terrasses traditionnelles en pierre sèche et la remise en état de la digue du bief du moulin. Les plantations comportent au maximum des plantes de nos régions afin d'éviter une invasion par des espèces "exotiques". Nous utilisons du paillage, le compost et beaucoup de "l'huile de coude" dans ce travail.

Merci à Anita et Graham BENTLEY pour cet article Voir :  LE MOULIN D'ANGLES
 

 

 

Article publié par "Canopée" le 13/11/2016

    

Derniers articles - Nos Actions

Pour plus de mobilités douces à Rodez

« Libérons nos villes du tout-voiture ! »

En plus d'être un des moteurs de la crise climatique, le trafic routier et automobile joue un rôle majeur dans la pollution de l’air qui affecte nos villes et notre santé.

Nous qui habitons Rodez, demandons que des mesures ambitieuses soient mises en œuvre par nos élu.es locaux en faveur d’une autre mobilité urbaine, dans un double objectif de transition écologique et de justice sociale.

Signer la pétition " Pour plus de mobilités douces à Rodez "

Source Greenpeace lutte contre la pollution de l'air

Article publié par "Canopée" le 01/02/2021

 

 

Pour protéger le vivant, mettons fin à l’agriculture chimique

« Secrets Toxiques - Pesticides »

Le 1er décembre 2020, un collectif d’association (Générations Futures, Campagne Glyphosate France, Nature & Progrès) a lancé la campagne citoyenne historique “Secrets Toxiques” pour exiger le retrait de pesticides dangereux ET remettre en question les méthodes d'évaluation des pesticides en France et en Europe.

Secrets toxiques lance une action en justice inédite pour demander le retrait immédiat de pesticides contenant des toxiques cachés aux utilisateurs.
Canopée, aux côtés d’autres structures, a adhéré à ce collectif mais nous pouvons tous et chacun agir !

Vous pouvez consulter le site de Secrets toxiques et signer la pétition !

Le Communiqué de Presse du 1 décembre 2020 (Pdf)

La Tribune de Reporterre " Pesticides pour protéger le vivant mettons fin a l'agriculture chimique "

Article publié par "Canopée" le 15/03/2021

 

 

Loi Climat et Résilience à l’Assemblée nationale et au Sénat

« Un climatomètre pour suivre les débats »

Le Réseau Action Climat met en ligne un outil permettant de suivre quotidiennement l’évolution de l’ambition climatique du projet de loi Climat et Résilience, le climatomètre !

Avec des niveaux situés actuellement entre 0 et 20 % sur 15 mesures structurantes, il sera actualisé tous les jours à 14 heures amendements votés à l’Assemblée nationale et au Sénat la veille, et ceci jusqu’au vote final du texte.

" Un climatometre pour suivre les débats sur la loi climat et resilience "

Réseau Action Climat le " climatometre.org " (suivi des débats)

Réseau Action Climat les " 15 mesures phares " (pdf)

Le Projet de Loi " lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets "

Article publié par "Canopée" le 12/03/2021

 

 

Transition Energétique et Climatique en Aubrac

« Comité de Pilotage et forum de restitution »

Le conseil syndical du SMAG du PNR de l'Aubrac a pris la décision d'engager l'élaboration d'un Plan de Transition Energétique et Climatique en Aubrac «PTECA» (démarche volontaire adaptée des "Plans Climat Air Energie Territoriaux «PCAET»").

L’élaboration du PTECA se construit en trois étapes :
  - Réalisation d’un diagnostic territorial,
  - Définition de la stratégie,
  - Réalisation du programme d’actions.

Les documents du 3ème Comité de Pilotage du 05/10/2020 :

- PTECA : " Compte rendu du 3ème comité de pilotage et forum de restitution " (fichier Pdf)

- PTECA : " Diagnostic du Programme de transition énergétique et climatique en Aubrac " (fichier Pdf)

Article publié par "Canopée" le 18/01/2021