UNE VISITE INSTRUCTIVE PENDANT L' ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2015
 

À 400 m de la salle des fêtes, Catherine nous a ouvert les portes de son Écoquille. Les échanges se sont poursuivis autour de cette aventure personnelle et, plus largement, du choix de la construction écologique.

 

Catherine a choisi l'autoconstruction et les chantiers participatifs en sollicitant le réseau TWIZA au niveau national et Canopée. Elle a trouvé un chef de chantier et des participants qui ont donné de leur temps pendant quelques mois. Elle avoue avoir traversé une période difficile, suite au départ de son chef de chantier pour raisons de santé, et au retard pris par l'avancée des travaux, en particulier l'installation de la phytoépuration.

 

 

 

Les pièces de la maison sont livrées au fur et à mesure de l'avancée du chantier et le concepteur, François Desombre est présent régulièrement sur le site.

Globalement, Catherine est satisfaite de son choix, sachant qu'il y a toujours des imprévus, des décisions à prendre dans l'urgence et des retards, sur un chantier de construction. Sur le plan de l'énergie, Catherine sera en autoconsommation avec le photovoltaïque et l'énergie d'appoint avec  Énercoop.

Aujourdhui, après neuf mois de chantier, la fatigue se fait sentir. Nous sommes début novembre, le plancher est terminé, poncé et huilé en première couche, le lambris monte lentement, la douche est quasiment carrelée. 

Catherine a bon espoir d'emménager avant la fin de l'année, même si les meubles de cuisine ne sont pas installés et qu'il manque des étagères par-ci par-là.

Les échanges sont nombreux à propos du chantier de l'Écoquille, des options de l'autoconstruction... Les hublots donnent un caractère original au bâtiment. Nous notons tous que l'atmosphère à l'intérieur de la maison est douce, feutrée, apaisante avec une bonne odeur de bois.

De l'extérieur, la forme en tunnel de la maison se remarque et interpelle de nombreux passants

L'écoquille en quelques mots
Structure en quille de bateau renversée et posée sur socles
Les matériaux sont entièrement naturels
sa forme lui confère une excellente compacité et une bonne tenue au vent
Les arches formant les murs et le toit sont un assemblage de pièces chevillées entre elles sur un support en poutres/caissons pour le sol.
L'isolation : 30cm de laine de bois/chanvre pour les arches et 25cm de ouate de cellulose pour le sol.
Une double « volige » en OSB et AGEPAN permet une ventilation en sous toiture depuis le bas du toit (avec grille anti rongeurs et insectes) jusqu'au faîtage.
Pas d'inertie intérieure mais un volume ne nécessitant que très peu d'énergie pour le chauffage, le concept etant plus proche de la maison passive que du bâtiment basse consommation qui est requis pour la RT 2012.

La forme et les matériaux confèrent à cette maison un confort et une sensation de bien être.

L'ÉCOQUILLE DE CATHERINE en octobre 2015

      

     

 

Article publié par "Canopée" le 13/10/2015

    

 

 

Derniers articles - Nos Actions

Pour plus de mobilités douces à Rodez

« Libérons nos villes du tout-voiture ! »

En plus d'être un des moteurs de la crise climatique, le trafic routier et automobile joue un rôle majeur dans la pollution de l’air qui affecte nos villes et notre santé.

Nous qui habitons Rodez, demandons que des mesures ambitieuses soient mises en œuvre par nos élu.es locaux en faveur d’une autre mobilité urbaine, dans un double objectif de transition écologique et de justice sociale.

Signer la pétition " Pour plus de mobilités douces à Rodez "

Source Greenpeace lutte contre la pollution de l'air

Article publié par "Canopée" le 01/02/2021

 

 

Transition Energétique et Climatique en Aubrac

« Comité de Pilotage et forum de restitution »

Le conseil syndical du SMAG du PNR de l'Aubrac a pris la décision d'engager l'élaboration d'un Plan de Transition Energétique et Climatique en Aubrac «PTECA» (démarche volontaire adaptée des "Plans Climat Air Energie Territoriaux «PCAET»").

L’élaboration du PTECA se construit en trois étapes :
  - Réalisation d’un diagnostic territorial,
  - Définition de la stratégie,
  - Réalisation du programme d’actions.

Les documents du 3ème Comité de Pilotage du 05/10/2020 :

- PTECA : " Compte rendu du 3ème comité de pilotage et forum de restitution " (fichier Pdf)

- PTECA : " Diagnostic du Programme de transition énergétique et climatique en Aubrac " (fichier Pdf)

Article publié par "Canopée" le 18/01/2021

 

 

Pole multifilière de valorisation et traitement de déchets non dangereux de l'Aveyron

« Récapitulatif des différents avis sur la question »

Le 01/10/2020 : Les élus du SYDOM Aveyron ont retenu à l’unanimité l’offre portée par le Groupement SECHE ENVIRONNEMENT/SEVIGNE/SOLENA qui s’intègre dans le projet global « SOLution ENvironnement Aveyron », consistant en la création d’un pôle multifilières de valorisation et de traitement de déchets non dangereux sur les communes de Viviez et d’Aubin (12).

La déclaration du SYDOM : " Un nom pour la solution Aveyronnaise de valorisation et de traitement des déchets ménagers "

Les avis et communiqués sur la question :

- LaDepeche : " Projet Solena : les Verts à l’offensive "

- Millavois : " Le Sydom Aveyron répond au communiqué d’Europe Ecologie Les Verts "

- Question au Sénat : " Projet de traitement et d'enfouissement des déchets dans l'Aveyron "

- Site de la société Solena : " Le projet de valorisation des déchets de l’Aveyron "

- Comité Causse Comtal : " Observations du Comité Causse Comtal " (fichier pdf)

- LaDepeche : " L'association Adeba invite les élus à revoir leur copie "

Site de l'association " Abeda Decazeville "

- Réflexions sur les articles d'un membre de Canopée : " Gestion des déchets en Aveyron " (fichier PDF)

- Réponse d'un membre de Canopée : " Enquête publique de 2013 - sur la réduction des déchets ménagers " (fichier PDF)

Article publié par "Canopée" le 23/12/2020

 

 

Le gouvernement a trois mois pour prouver qu’il respecte ses engagements climatiques

« Le Conseil d'État rend une décision historique pour la France »

La plus haute juridiction administrative a demandé au gouvernement français de justifier de la compatibilité de son action climatique avec ses propres objectifs.

« Un pas de géant, a salué l’ancien ministre de l’écologie Nicolas Hulot sur Twitter. Les objectifs climatiques de la France deviennent contraignants. » (1)

Article Le Monde : " Le conseil d'état donne trois mois au gouvernement pour prouver qu'il respecte ses engagements " (1)
Article La Tribune : " Climat le conseil d'état rend une decision historique pour la France "
Article Libération : " Recours de grande synthe le gouvernement a trois mois pour prouver ses efforts climatiques "
Article WeDemain : " Inédit l'état a trois mois pour prouver ses engagements climatiques "
Article de GoodPlanet : " La justice donne trois mois a l'état pour démontrer ses efforts climatiques "
Article de Novethic : " Décision historique pour le climat - les objectifs de réduction des émissions de la France deviennent contraignants "

Ecouter l'émission de FranceInter du 20/11/2020.

Article publié par "Canopée" le 22/11/2020