« Récapitulatif des différents avis sur la question »

Le 01/10/2020 : Les élus du SYDOM Aveyron ont retenu à l’unanimité l’offre portée par le Groupement SECHE ENVIRONNEMENT/SEVIGNE/SOLENA qui s’intègre dans le projet global « SOLution ENvironnement Aveyron », consistant en la création d’un pôle multifilières de valorisation et de traitement de déchets non dangereux sur les communes de Viviez et d’Aubin (12).

La déclaration du SYDOM : " Un nom pour la solution Aveyronnaise de valorisation et de traitement des déchets ménagers "

Les avis et communiqués sur la question :

- LaDepeche : " Projet Solena : les Verts à l’offensive "

- Millavois : " Le Sydom Aveyron répond au communiqué d’Europe Ecologie Les Verts "

- Question au Sénat : " Projet de traitement et d'enfouissement des déchets dans l'Aveyron "

- Site de la société Solena : " Le projet de valorisation des déchets de l’Aveyron "

- Comité Causse Comtal : " Observations du Comité Causse Comtal " (fichier pdf)

- LaDepeche : " L'association Adeba invite les élus à revoir leur copie "

Site de l'association " Abeda Decazeville "

- Réflexions sur les articles d'un membre de Canopée : " Gestion des déchets en Aveyron " (fichier PDF)

- Réponse d'un membre de Canopée : " Enquête publique de 2013 - sur la réduction des déchets ménagers " (fichier PDF)

Article publié par "Canopée" le 23/12/2020

 

 

 

« Quel programme de campagne en faveur de la transition écologique pour les élections municipales ? »

 

Cet article est à l’usage de chaque citoyen Aveyronnais, désirant faire prendre conscience aux élus, à l’occasion des municipales prochaines, de ses attentes en matière de transition énergétique.

 

 

L’échelle locale est primordiale pour la transition écologique, sociale et démocratique, et les élections municipales de mars 2020 seront un moment clé pour encourager cette transition partout en France.

 

Télécharger le document " Elections municipales 2020 et Transition écologique "

Des habitants se constituent en collectif : le H.I.C !

Le collectif HIC vous invite à des rencontres citoyennes autour de la démocratie locale et du pouvoir d’agir des habitants, une fois par mois jusqu’en octobre  2019 :

"En effet, nous avons besoin de réinventer la façon de construire politiquement nos campagnes . Nous sommes convaincu-e-s que le pouvoir d'agir des habitants c'est la solution ! Avec des opinions différentes, quand tout le monde s'exprime, cela peut faire un joyeux bordel ! Un bordel bien organisé avec des méthodes éprouvées, nous apprenons à décider ensemble pour partager une autre façon de faire de la politique."
Après la soirée de lancement du cycle qui a eu lieu le vendredi 12 avril manoir de Valady : Commune, intercommunalité, la place des habitants dans ces instances et la rencontre avec les auteurs du livre «Référendum d’Initiative Citoyenne”... Demandez le programme ! Prochain rendez-vous le 17 mai...

Nous savons que le dérèglement climatique est à l'origine de grands déplacements de population et de nombreuses guerres. Ces migrations humaines vont fortement s'accentuer dans les années à venir et nous sommes amenés à accueillir de plus en plus de demandeurs d'asile. Des associations se sont créées, comme Môm'ochaud à Rodez ou Jamais sans toit dans le Vallon de Marcillac, un collectif citoyen dont l'objectif est de faciliter l’intégration des migrants, en œuvrant pour leur permettre d’accéder à des conditions de vie dignes et un logement stable.

ou la démocratie en chantier (décembre 2012 à novembre 2013)

 

     

 

En décembre 2012, dans la dynamique des Chantiers de l'utopie, un collectif de citoyens

Canopée, Attac...) ont ressenti la nécessité  d'anticiper la campagne électorale 2014 et de mobiliser les citoyens pour initier d’autres manières de gouverner localement, de promouvoir la démocratie active. Nous avons tenu salon au cœur du quartier, sur la place du village ou dans le jardin public voisin, pour aller à la rencontre des habitants et échanger à bâton rompu sur la démocratie.

 

 

Derniers articles - Nos Actions

Pour plus de mobilités douces à Rodez

« Libérons nos villes du tout-voiture ! »

En plus d'être un des moteurs de la crise climatique, le trafic routier et automobile joue un rôle majeur dans la pollution de l’air qui affecte nos villes et notre santé.

Nous qui habitons Rodez, demandons que des mesures ambitieuses soient mises en œuvre par nos élu.es locaux en faveur d’une autre mobilité urbaine, dans un double objectif de transition écologique et de justice sociale.

Signer la pétition " Pour plus de mobilités douces à Rodez "

Source Greenpeace lutte contre la pollution de l'air

Article publié par "Canopée" le 01/02/2021

 

 

Transition Energétique et Climatique en Aubrac

« Comité de Pilotage et forum de restitution »

Le conseil syndical du SMAG du PNR de l'Aubrac a pris la décision d'engager l'élaboration d'un Plan de Transition Energétique et Climatique en Aubrac «PTECA» (démarche volontaire adaptée des "Plans Climat Air Energie Territoriaux «PCAET»").

L’élaboration du PTECA se construit en trois étapes :
  - Réalisation d’un diagnostic territorial,
  - Définition de la stratégie,
  - Réalisation du programme d’actions.

Les documents du 3ème Comité de Pilotage du 05/10/2020 :

- PTECA : " Compte rendu du 3ème comité de pilotage et forum de restitution " (fichier Pdf)

- PTECA : " Diagnostic du Programme de transition énergétique et climatique en Aubrac " (fichier Pdf)

Article publié par "Canopée" le 18/01/2021

 

 

Pole multifilière de valorisation et traitement de déchets non dangereux de l'Aveyron

« Récapitulatif des différents avis sur la question »

Le 01/10/2020 : Les élus du SYDOM Aveyron ont retenu à l’unanimité l’offre portée par le Groupement SECHE ENVIRONNEMENT/SEVIGNE/SOLENA qui s’intègre dans le projet global « SOLution ENvironnement Aveyron », consistant en la création d’un pôle multifilières de valorisation et de traitement de déchets non dangereux sur les communes de Viviez et d’Aubin (12).

La déclaration du SYDOM : " Un nom pour la solution Aveyronnaise de valorisation et de traitement des déchets ménagers "

Les avis et communiqués sur la question :

- LaDepeche : " Projet Solena : les Verts à l’offensive "

- Millavois : " Le Sydom Aveyron répond au communiqué d’Europe Ecologie Les Verts "

- Question au Sénat : " Projet de traitement et d'enfouissement des déchets dans l'Aveyron "

- Site de la société Solena : " Le projet de valorisation des déchets de l’Aveyron "

- Comité Causse Comtal : " Observations du Comité Causse Comtal " (fichier pdf)

- LaDepeche : " L'association Adeba invite les élus à revoir leur copie "

Site de l'association " Abeda Decazeville "

- Réflexions sur les articles d'un membre de Canopée : " Gestion des déchets en Aveyron " (fichier PDF)

- Réponse d'un membre de Canopée : " Enquête publique de 2013 - sur la réduction des déchets ménagers " (fichier PDF)

Article publié par "Canopée" le 23/12/2020

 

 

Le gouvernement a trois mois pour prouver qu’il respecte ses engagements climatiques

« Le Conseil d'État rend une décision historique pour la France »

La plus haute juridiction administrative a demandé au gouvernement français de justifier de la compatibilité de son action climatique avec ses propres objectifs.

« Un pas de géant, a salué l’ancien ministre de l’écologie Nicolas Hulot sur Twitter. Les objectifs climatiques de la France deviennent contraignants. » (1)

Article Le Monde : " Le conseil d'état donne trois mois au gouvernement pour prouver qu'il respecte ses engagements " (1)
Article La Tribune : " Climat le conseil d'état rend une decision historique pour la France "
Article Libération : " Recours de grande synthe le gouvernement a trois mois pour prouver ses efforts climatiques "
Article WeDemain : " Inédit l'état a trois mois pour prouver ses engagements climatiques "
Article de GoodPlanet : " La justice donne trois mois a l'état pour démontrer ses efforts climatiques "
Article de Novethic : " Décision historique pour le climat - les objectifs de réduction des émissions de la France deviennent contraignants "

Ecouter l'émission de FranceInter du 20/11/2020.

Article publié par "Canopée" le 22/11/2020