Foire aux produits écologiques, aux énergies alternatives et à l'habitat écologique.

Un rendez-vous annuel que nous apprécions, le premier dimanche d'avril, au jardin public de St Affrique.

Sur notre stand, la mini centrale nucléaire à monter soi-même a eu son petit succès. Pascal avait créé une butte de permaculture avec du broyat et des légumes. Elle a attiré beaucoup de visiteurs désireux de s'informer pour tenter l'expérience chez eux. Le vélo à assistance électrique, les économiseurs d'eau ou la maquette phytoépuration ont été de bons supports d'échanges avec les visiteurs.

Invité sur notre stand cette année : le Réseau Environnement Santé (RES).

Voici un aperçu de la cuvée Alterna'Bio 2017

Participation de Canopée à l' élaboration de la charte du Parc

Plusieurs réunions inter-associatives et professionnelles ont permis l'élaboration de la charte entre 2015 et mars 2017, date de l’enquête publique destinée à valider le document. Canopée est la seule association de promotion de la transition énergétique ayant participé aux ateliers d'élaboration de la charte. Cet article tente de mettre en relief les axes majeurs que Canopée a proposé et autour desquels nous pensons que devrait s'articuler tout projet d'aménagement du territoire Aubrac.

En fin de document vous trouverez également les remarques du Réseau Environnement Santé sur ce projet de charte...

Nous lançons une action pour la transition énergétique et le développement massif des renouvelables, qui consiste à envoyer un courrier à EDF dont vous trouverez un modèle ci-dessous. Cette action est motivée par notre désir d'être cohérent avec notre démarche citoyenne et environnementale qui est un engagement avec la transition énergétique et le développement massif des énergies renouvelables. Vous pouvez adresser votre courrier à : EDF Service Clients, TSA - 20012, 41975 Blois Cedex 9

De la pollution physico-chimique aux impacts environnementaux et sanitaires

Une centaine de scientifiques et experts d’horizons différents (organismes officiels, ONG, industriels…) se sont rencontrés sous l’égide de l’ARET (Association pour la Recherche en Toxicologie) pour débattre sur les plastiques et l’environnement.

Quatre milliards de tonnes de plastiques sont jetées en mer chaque année. Ces plastiques se fragmentent, certains vont flotter à la surface, d’autres vont couler sur les fonds asphyxiant la vie marine. Selon leurs tailles, ces fragments seront absorbés par les coquillages et les poissons que nous consommerons à notre tour.

 

Projet abandonné en février 2016

Vous savez sans doute que le projet a connu une profonde refonte depuis septembre : plusieurs des acteurs, canopéens et autres, qui avaient impulsé les actions de départ ont démissionné. En effet, les acteurs du Point de Vente Collectif (PVC regroupant les producteurs du magasin) ont remis en question le modèle économique dessiné dans ces locaux. La maison commune a connu une crise mais le projet n'est pas enterré. Une équipe provisoire, représentative des différentes catégories d’acteurs  dont Canopée, a été désignée et a pour mission d’installer les conditions de poursuite du projet ou de son arrêt.

INFOS... QUESTIONS... BRÈVES...


Le site Le climat change résume et illustre les principales conclusions du 5ème rapport du GIEC.

Note de décryptage du texte de négociations par Geneviève Azam, Maxime Combes, Thomas Coutrot : Pour que la COP 21 ne passe pas à côté de l'urgence climatique.



Sponsors de la COP 21 : qui a donné quoi ?

Le nouveau guide "Lobby Planet Paris" met en lumière l’emprise des multinationales sur la COP 21.

La société civile violemment expulsée du salon du « greenwashing »
Les militants de la cause climatique se sont invités au salon « solutions 21 » pour dénoncer le « greenwashing », donnant lieu à un nouvel épisode de la répression du mouvement écologiste.

 

Article publié par "Canopée" le 08/12/2015

    

CONFÉRENCE DE GENEVIÈVE AZAM

La salle de la Doline15 octobre 2015 à Sébazac-Concourès, Aveyron

Une soirée proposée par le MAN Aveyron (Mouvement pour une Alternative Non violente) et ATTAC avec le partenariat de la Ligue des Droits de l'Homme, le CCFD - Terre solidaire et avec la participation de la Maison du Livre de Rodez.


"SI ON NE FAIT RIEN PERSONNE NE LE FERA À NOTRE PLACE"

 

Avec le Réseau Action Climat, suivez la Cop 21 jour après jour

 Le sommet des Nations Unies sur le changement climatique a lieu du 30 novembre au 11 décembre 2015. Plus de 130 organisations de la société civile, des syndicats aux associations de solidarité internationale, en passant par des organisations confessionnelles, des ONG de défense des droits humains, de l’environnement ou encore des mouvements sociaux, se sont alliées au sein de la Coalition Climat 21.

Partout dans le monde, les citoyens se sont mobilisés et ont manifesté leur volonté de voir les gouvernements prendre acte de la gravité de la situation climatique et engager des mesures fortes pour tenter d'y remédier. En France, les marches étaient interdites. Sur tout le territoire, des  rassemblements ont pourtant eu lieu...

Canopée était solidaire de l'appel à la mobilisation pour le climat lancé par plusieurs associations et syndicats  les 30 et 31 mai 2015, en vue de la COP21,    la Conférence des Nations Unis contre le réchauffement climatique qui se tiendra en décembre 2015.

La Confédération paysanne a organisé de nombreux rassemblement un peu partout en France, dans des lieux publics et sur 6 fermes-usines autour d'un message fort : "Pour le climat, Contre l'industrialisation de l'agriculture et les fermes-usines".

Derniers articles - Nos Actions

Pole multifilière de valorisation et traitement de déchets non dangereux de l'Aveyron

« Récapitulatif des différents avis sur la question »

Le 01/10/2020 : Les élus du SYDOM Aveyron ont retenu à l’unanimité l’offre portée par le Groupement SECHE ENVIRONNEMENT/SEVIGNE/SOLENA qui s’intègre dans le projet global « SOLution ENvironnement Aveyron », consistant en la création d’un pôle multifilières de valorisation et de traitement de déchets non dangereux sur les communes de Viviez et d’Aubin (12).

La déclaration du SYDOM : " Un nom pour la solution Aveyronnaise de valorisation et de traitement des déchets ménagers "

Les avis et communiqués sur la question :

- LaDepeche : " Projet Solena : les Verts à l’offensive "

- Millavois : " Le Sydom Aveyron répond au communiqué d’Europe Ecologie Les Verts "

- Question au Sénat : " Projet de traitement et d'enfouissement des déchets dans l'Aveyron "

- Site de la société Solena : " Le projet de valorisation des déchets de l’Aveyron "

- Comité Causse Comtal : " Observations du Comité Causse Comtal " (fichier pdf)

- LaDepeche : " L'association Adeba invite les élus à revoir leur copie "

Site de l'association " Abeda Decazeville "

- Réflexions sur les articles d'un menbre de Canopée : " Gestion des déchets en Aveyron " (fichier PDF)

- Réponse d'un menbre de Canopée : " Enquête publique de 2013 - sur la réduction des déchets ménagers " (fichier PDF)

Article publié par "Canopée" le 23/12/2020

 

 

Le gouvernement a trois mois pour prouver qu’il respecte ses engagements climatiques

« Le Conseil d'État rend une décision historique pour la France »

La plus haute juridiction administrative a demandé au gouvernement français de justifier de la compatibilité de son action climatique avec ses propres objectifs.

« Un pas de géant, a salué l’ancien ministre de l’écologie Nicolas Hulot sur Twitter. Les objectifs climatiques de la France deviennent contraignants. » (1)

Article Le Monde : " Le conseil d'état donne trois mois au gouvernement pour prouver qu'il respecte ses engagements " (1)
Article La Tribune : " Climat le conseil d'état rend une decision historique pour la France "
Article Libération : " Recours de grande synthe le gouvernement a trois mois pour prouver ses efforts climatiques "
Article WeDemain : " Inédit l'état a trois mois pour prouver ses engagements climatiques "
Article de GoodPlanet : " La justice donne trois mois a l'état pour démontrer ses efforts climatiques "
Article de Novethic : " Décision historique pour le climat - les objectifs de réduction des émissions de la France deviennent contraignants "

Ecouter l'émission de FranceInter du 20/11/2020.

Article publié par "Canopée" le 22/11/2020

 

 

Contrat de Transition Ecologique (PNR Grands Causses)

« Parc naturel régional des Grands Causses »

 

Extrait des fiches actions discutées lors des différents ateliers dans le cadre du Contrat de Transition écologique du PNR Grands Causses.

 

Ces fiches ont été renseignées depuis sur la plateforme en ligne du Ministère de la transition écologique :

" Contrat Transition Ecologique "

 

Pour découvrir les différentes fiches, cliquer sur "Lire la Suite"

 

Lire la suite...

Elaboration d'un contrat de transition écologique (CTE)

« La méthode des contrats de transition écologique »

Les contrats de transition écologique sont élaborés sur la base des spécificités et des besoins de chaque territoire.

Mis en place à l’échelle d’une ou plusieurs intercommunalités, ils sont co-construits à partir de projets locaux, grâce à la mobilisation des acteurs des territoires : collectivités, entreprises,  associations, citoyens…

Les projets sont accompagnés aux niveaux technique, financier et administratif, par les services de l’État, les établissements publics et les collectivités locales (départements, régions). L’État, notamment, se place dans une posture de facilitation et mobilise de façon coordonnée ses services et les établissements publics.

Signé après environ 6 mois de travail, le contrat de transition écologique fixe un programme d’actions opérationnelles sur 3 ou 4 ans avec des engagements précis et des objectifs de résultats.

Lien vers le guide " contrat de transition écologique " sur le site du Ministère de la Transition écologique.

Article publié par "Canopée" le 21/10/2020